Les Plumes Chez Emilie 21.03- Les textes

Bonjour à toutes et à tous,

Voici les textes de cette deuxième semaine de Plumes pour l’année 2021.

Les mots à utiliser étaient ANNULATION ELEVE MASQUER MONDE BRÛLER BEIGNET FEMME ACCUEILLIR FOU OSER CARÊME CHAR COULEUR

Laura Paysages de Carnaval

Ghysou Le Tanguy

Annick SB Dans la chambre

Marie-Jo Etrange Carnaval

Marlabis Comfort food

PatchCath Serait-il encore question d’annulation ?

Pativore Carnaval avale, ravale, dévale…

Adrienne D comme désiré

Lydia La fête de l’école

Laurence Délis Être  vivant

Iotop Tu es perméable comme le beignet dans la friture

Vous trouverez ma participation ci-dessous.

Ma douce

J’entends ses pas, qui claquent, qui craquent, sous mon crâne, sur les images de mes vieux rêves, mes futurs remords… 

Ce bruit qui brûle mes yeux battants de fièvre, mon monde est ouvert à ses couleurs d’anis et de poussières…

De sa peau, le grain glisse en gant galopant sur ses bras redoutables qui accueillent la ruine et la misère.

Femme, ou homme, qui s’est masqué de sel, de sucre et de celle dont l’odeur attire et que le loup mord.

De report en annulation, oser l’éconduire est vain. Elle s’immisce dans le carmin du vin de carême.

Elle s’abrite en bandes dans des biscuits bannis aux formes de beignets, en cultures alanguies de baisers absents.

Elle est là, la caresse, élève et maîtresse. Elle avance devant le char des larmes et des rires fous. Que l’on ne compte, que si l’on aime.

Monstre amoureuse, évanouie dans mes veines, venin vorace dans mes mers intérieures. Poison invincible me ravissant…

(C) Emilie BERD 05/02/21

Pour celles et ceux qui le souhaitent, on se retrouve pour une nouvelle semaine le lundi 25 février.

À très vite,

29 réflexions au sujet de « Les Plumes Chez Emilie 21.03- Les textes »

  1. « Pas son genre bis repetita ? »
    Arrête ton char et annonce la couleur. Ben oui, t’es fou ou quoi ! Au risque de paraître aussi légère qu’un beignet, bien sûr que je brûle d’impatience que tu m’accueilles dans ton monde de culture. Ose l’annulation masquée et je plonge illico dans ce chagrin de femme, carême de mon bonheur- et qui n’élève jamais.

    Pffft, voici une mini participation pour vous remercier de votre accueil adorable. Peu douée avec l’outil informatique (au boulot, j’m’en sors en faisant rire mes collègues et à la maison, ben, quatre personnes supportent ma faiblesse, hilares ou dépitées suivant les jours) et étant lectrice avant tout, je la redépose ici en attendant votre passage amusé.
    PS: nana de l’aube (aujourd’hui), est-ce la raison pour laquelle je ne parviens pas à trouver la page si attendue chez Marie-Jo et Laurence Delis ? Du coup, j’essaye de rejoindre mon dodo salvateur avant de revenir. 🙂

    Aimé par 3 personnes

  2. Ping : Les Plumes chez Émilie : 03-21 | Les Empreintes du temps…

  3. Ping : Tu es perméable comme le beignet dans la friture | Le dessous des mots

  4. Ping : Les Plumes chez Émilie 2021-3 – PatiVore

  5. Ping : Les Plumes chez Emilie | Les Empreintes du temps…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.