LES TEXTES DES PLUMES D’ASPHODELE 7-2019

Bonjour à toutes et à tous

Voici les textes des participants aux septièmes PLUMES D’ASPHODELE de l’année 2019.

u

Dans l’ordre d’arrivée :

Ghislaine Son texte ici
Ecri’Turbulente Je ne vous promets pas
Patchcath Elle avait le sommeil léger
Carnetsparesseux La course dans le ciel
Iotop Il s’assoit une fois de plus sur son insomnie
Lilousoleil Réveil
MarieJo Pourquoi faire compliqué alors que tout est si simple
Nadège Lily s’éveille
Lydia qui poursuit les aventures de La Baronne ici
Laurence Délis Ce qui nous lie
Adrienne avec K comme KAYP

Les mots à utiliser étaient les suivants :

OISEAU FANFARE SOLEIL RIDEAU COMBINAISON VERDURE CAFE INSOMNIE RENOUVEAU VELOURS SOMMEIL SURSAUTER SORTIR SAVOURER

Vous trouverez ma participation ci-dessous.

DEMAIN JE FERAI UNE BLAGUE AU TEMPS

Au temps qui goutte à goutte, qui, de fil en aiguille, fonce les rideaux et les draps de poussière, qui fait taire les oiseaux mais jamais le soleil…
Sans fanfare, ni alarme, crée le renouveau et dessine des voiles sous mes paupières devenues bateaux. Et mes cernes qu’il creuse à la pointe d’une truelle.
Combinaison cruelle : cadeaux, douleurs, amour fort, parfois la haine…Il transforme même les choses simples en poison : dans sa nasse, l’amertume du café devient puissante et  tenace dans les veines. Partout sur la peau, ses chemins sont tracés et ce n’est plus que lui qui grise la tête.

Alors…
Tout près du sommeil, savourer l’insomnie : ouvrir la cage et libérer le rêve… Qu’il saute et sursaute dans mon crâne à le briser, qu’il efface les frontières, s’étire au-dessus de l’océan et revienne en roulant dans la verdure haute jusqu’aux genoux !
Comme un enfant…
Orage, tremblements ou pas de velours! Peu importe ! C’est le jour! Qu’il sorte
Qu’il casse le fil et remonte les aiguilles !
Là, il est triste, enfermé dans son coin sombre.
Alors…
Demain…
Autant qu’il goute à la lumière…

©Emilie BERD 12 avril 2017

 

 

Prochain RDV des PLUMES D’ASPHODELE pour une nouvelle collecte, dans trois semaines le lundi 6 mai.  À très vite et en pleine forme ❤

 

Source gif : giphy.com

31 réflexions au sujet de « LES TEXTES DES PLUMES D’ASPHODELE 7-2019 »

  1. Ping : Pourquoi faire compliqué alors que tout est si simple ? | MIJO ESPACE .... BIENVENUE À TOUS.

  2. Hello Emilie
    Je suis vraiment passée à côté de ces Plumes sans m’en apercevoir 🙄
    J’aime bien ton histoire de temps mais je ne suis pas sûre que tu puisses lui faire une blague 😆
    J’essaie de me tenir prête pour la prochaine collecte.
    Bon weekend et gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Que dire d’autre que, magnifique ? J’entendais, en te lisant…non, en te relisant, l’ouverture du poème symphonique composé par Richard Strauss. Ainsi parlait Zarathoustra ! Voilà comment on devrait « entendre » le levée du jour ! Bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Ce qui nous lie | Palette d'expressions

  5. Ton texte m’a fait penser à une poésie d’Esther Granek

    Vain débat

    Qu’il est grand le recul
    pour comprendre l’Histoire
    et bannir les brouillards
    que le temps véhicule !
    Qu’il est grand ce recul !

    Mais laissons là l’Histoire
    et ailleurs allons voir…
    Autre échelle, autre enjeu,
    et pourtant même aveu…

    Qu’il est long le délai
    pour déchiffrer enfin
    les clés d’un quotidien
    que l’on ne soupçonnait !
    Qu’il est long ce délai !

    Si lente est la raison !…
    Que d’erreurs en son nom !
    Édifiant le constat !
    Vain pourtant, le débat…

    Esther Granek, Synthèses, 2009

    Aimé par 1 personne

  6. Ping : La course dans le ciel | Carnets Paresseux

  7. Bon jour Émilie,
    J’ai lu avec cette attention particulière ce texte. Il y a des trouvailles comme par exemple :  » mes cernes qu’il creuse à la pointe d’une truelle » …
    Il y a cette nuit du temps comme la nuit des temps et tout se recale à la même période telle une remontrance du Temps à l’infini et puis comme nous dit Platon :  » le temps c’est l’image mobile de l’éternité immobile » … 🙂
    En tout cas un beau texte.
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

Répondre à patchcath Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.