Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…

Entre ciel et terre, récolte féérique ce lundi!

Alors que PatchCath commence avec un mot MERVEILLEUX, Ecri’turburlente et Lydia rappellent la collecte à l’ordre avec CONSOMMER et MARIAGE… Oui, oui puisqu’il faut consommer le mariage pour avoir beaucoup d’enfants…

 

Ghislaine et Adrienne se sont entendues pour nous offrir un beau bouquet de FLEUR de SOUCI.

 

L’Ornitho a proposé MEGERE et, sans attendre, je signale immédiatement que le pendant masculin existe. Voyez plutôt :

 

Peut-être samedi saurons-nous ce qu’est devenue la FRATRIE de Lilou…

 

Mind The Gap et Biancat nous ramènent à la raison avec UTOPIE et HARASSE.

 

Mais pour Nadège, il est toujours temps de se raconter une HISTOIRE.

 

Laurence Délis, les pieds sur terre (cette fois), nous propose FERTILE.

 

Et Célestine, à revers, nous berce d’ILLUSION.

Voici donc les mots :

MERVEILLEUX
CONSOMMER
MARIAGE
SOUCI
FLEUR
MEGERE
FRATRIE
UTOPIE
HARASSE
HISTOIRE
FERTILE
ILLUSION
CELEBRER
CONTE
CENSURE

Ce qui fait quinze mots en tout, avec les trois que je dépose.

Vous pouvez en laisser un de côté si vous le souhaitez!

Vous avez jusqu’au vendredi soir, 20h00 pour déposer les liens de vos textes, ci-dessous!

Additif du 17 janvier : En déposant vos liens sous le billet, pourriez-vous indiquer le titre de vos oeuvres, pour celles qui en ont un bien entendu.

Et souvenez-vous que le thème soumis pour la récolte n’est pas une contrainte pour l’écriture, à moins que vous le décidiez !

À très vite…

Source Gifs : giphy.com
Source photo : pinterest.fr

54 réflexions au sujet de « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… »

  1. Ping : Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants – patchcath

  2. Ping : Sauver les meubles … (les plumes d’Asphodèle) – Restons subversifs (Na!)

  3. Ping : Un piège à une seule entrée | Le dessous des mots

  4. Coucou coucou… Presque 16 h… je renonce à tripatouiller ces mots qui d’emblée ne m’avaient pas tellement inspirée… Désolée. Il m’aurait fallu imaginer deux héros et j’aurais pu conclure par : « ILS SE MARRÈRENT ET FIRENT BEAUCOUP LES ENFANTS ». Mais les héros m’ont échappé. 😦
    Bisous

    Aimé par 2 personnes

  5. Ping : N comme Ne te raconte pas d’histoires! – Adrienne

Répondre à laurence délis Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.