EDEN

Il y avait de l’or, fin et froid,
qui tombait, seulement par endroit,
en toutes petites gouttes.
De la poussière d’étoile sans doute
Ou des larmes de lune en déroute…
Juste le mystère qui te touche.

Il y avait du miel sur ta peau,
Des pommes et des abricots,
Quelle que soit la saison.
Les voix des anges et des démons
S’embrasaient à l’horizon
Puis coulaient par ta bouche…

Il y avait dans l’air du temps
le parfum d’un ou deux serments
Et d’éternelles promesses…
Ni remords ni tristesse,
Aucun poignard qui ne blesse,
Le corps comme unique armure…

Il n’y avait pour seule lumière,
Que l’éclat de mes prières,
Dans tes longs silences…
Et ce serpent dont la danse
Libère encore en cadence,
Le poison dans sa morsure…

Il y a eu cet orage si fort
Qui grondait comme une mise à mort,
L’annonce d’une vie maudite…
L’espérance alors interdite,
Souffrir cette douleur inédite,
Pour un fruit soit-disant défendu…

Il y avait des chants si doux
Que l’on aurait pu vivre à genoux,
D’eau fraiche et d’amour…
Les grilles fermées à double tour,
Il n’y aura aucun retour,
Dans ce paradis perdu…

©Emilie BERD 26/06/17

8 réflexions au sujet de « EDEN »

  1. comment ne pas aimer ces mots ?
    Ton orage qui gronde si méchamment a créé un émule dans le ciel de Pau. Pour l’instant, juste une menace sourde qui se cache dans un ciel uniformément gris. De temps en temps, un coup de semonce plus rapproché. Je n’ai pas à chercher longtemps « le fruit défendu ». Il en reste quelques vestiges savoureux, des tuiles aux amandes que Jean vient de faire cuire et que j’ai mis dans une jolie boîte métallique puisque nous sommes invités ce soir chez une gourmande.
    Tant pis pour l’orage, pour la terre assoiffée, ce sera pain béni !
    Bisous Émilie jolie.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s