AGENDA IRONIQUE DE FEVRIER

En février, c’est Jobougon qui héberge l’Agenda Ironique. Comme thème, Jobougon nous propose d’écrire une critique littéraire.
Notre mission en février.
Choisir un livre et en faire une critique littéraire.
Qu’on l’ait lu ou pas.
Qu’il existe réellement ou pas.
Qu’un livre intrus se soit glissé distraitement dans le lot.
Que l’on rêve de l’écrire, ou pas.
Ou qu’il soit, peut-être encore soigneusement conservé dans quelque bibliothèque secrète ou interdite.

Voici ma participation, un brin délirante, je l’avoue.

Entretien avec Ava B. le 4 juin 2054

Bonjour, Ava B, nous sommes ici, sur ce plateau, pour parler de votre livre La Révolte contre les Reloux, paru aux Editions Planète, la semaine dernière. Est-ce un livre politique ?

Il s’agit avant tout d’un récit historique sur la Révolte Internationale de 2020.

Ne peut-on pas parler de Révolution ?

Citez m’en une qui a changé le monde ? Avec la révolution, on ne fait que tourner en rond ! Je préfère parler de révolte, car il s’agit bien de la Révolte de nos Ancêtres. Et cette Révolte est l’avènement d’un jour nouveau, d’un régime novateur et stable inspiré par plus de deux mille ans d’Histoire et, bien évidemment par le Très-Haut. Car, il ne faut pas oublier que c’est grâce à cet épisode sombre que le Très-Haut, notre Guide à Tous, pourvoit désormais aux besoins matériels et immatériels de la Terre entière.

Cette révolte a été contée de nombreuses fois…Alors pourquoi ce livre ?

J’y ai étudié les raisons pour lesquelles la Révolte a explosé, à titre d’exemple et de mémoire… Malgré les travaux de nos chercheurs, ces raisons restent assez floues.

Quelles sont donc les raisons qui ont poussé nos Ancêtres à se révolter contre le désordre établi ?

Il y a deux thèses :
-La Thèse de la Bêtise Ordinaire: Une drogue aurait été administrée par le réseau de distribution d’eau, afin de maintenir servilité et docilité.
Cela expliquerait pourquoi les enfants, absorbant alors des litres de boissons sucrées industrielles, ont été beaucoup moins touchés que les adultes, et ont donc été en mesure de se rebeller contre leurs parents. Ils ne les supportaient plus. A l’époque, nos Ancêtres disaient que leurs parents étaient « reloux ». Cette appellation est restée.
-Et la thèse dite « du pain et des jeux » : La Révolte aurait été la réponse à  une initiative des Reloux entendant supprimer les réseaux sociaux, très prisés par nos Ancêtres. Certains évoquent même un complot impliquant l’Intelligence Artificielle. La volonté de supprimer les réseaux sociaux aurait été ce qu’on appelait une « fake news », diffusée par l’I.A. via les réseaux sociaux afin que les Enfants s’élèvent contre les adultes. Cette théorie est toutefois invérifiable, compte tenu de la mise en veille de l’I.A. par le Très-Haut, dans sa bienveillance universelle.

Quelle thèse privilégiez-vous ?

Elles sont toutes valables, à cause du contexte…
Le monde n’était pas celui d’aujourd’hui. Avant la Montée des Eaux, les terres émergées étaient évidemment plus nombreuses et elles étaient partagées en états chacun dirigé par une ou plusieurs personnes.
Des écrits sur le réchauffement du climat témoignent de pays ratatinés en leur centre. En quelques mois, ils se seraient géologiquement recroquevillés, à l’intérieur de leurs frontières, formant des creux et des plis… De sorte que plus personne ne pouvait ni se voir ni s’entendre…Le risque de troisième guerre mondiale n’avait jamais été aussi grand…La tension était épaisse…Nos Ancêtres ont dit « Stop« !

Quelle période tragique !

Je pense que les Reloux ont été dépassés…Ils ne savaient pas gérer les problèmes qui s’imposaient à eux, trop occupés qu’ils étaient par leurs cultes… L’argent, la corruption…Et la religion qu’heureusement le Très-Haut, Très-Eveillé, Ultime Rempart, a banni de notre société mondiale.

Alors, les Enfants, nos bien-aimés Ancêtres, ont pris les armes…

Tant de pouvoir dans de si petites mains…N’est-ce pas terrifiant ?

En effet, il existait une expression « Jeux de mains, jeux de vilains », qui n’était plus entendue semble t-il, à ce moment… C’est pourquoi le Très-Haut a mis en place aujourd’hui un programme de « désensibilisation » dès l’âge de quatre ans…

Oui, les fameux vaccins contre la Rage…

Encore une fois, chaque mot a son importance. Il s’agit de désensibilisation pour que les enfants  puissent se consacrer entièrement aux apprentissages et à l’expression de leur gratitude envers le Très-Haut.

Vous comprenez que certaines voix s’élèvent contre ce dispositif ?

Je n’en ai pas entendu parler…Mais si tel est le cas, je veux dire à ces parents qu’il faut placer son entière confiance dans le Très-Haut, car lui seul sait ce qui est bon pour nous tous.

Revenons à votre livre…En quelques mots, quel est son message ?

Mon livre montre scientifiquement que la liberté amène le chaos. Le message sous-jacent serait que quoiqu’il nous arrive, il faut s’en remettre au Très-Haut, le Premier parmi les hommes.

Merci beaucoup Ava B. d’être venue aujourd’hui dans notre émission pour parler de ce livre très intéressant.

Merci à vous de m’avoir accueillie…Vous savez, j’ai simplement voulu écrire un manuel scolaire et je suis très honorée que le Très-Haut ait décidé de l’utiliser en classe.

©Emilie BERD 07/02/2017

44 réflexions au sujet de « AGENDA IRONIQUE DE FEVRIER »

  1. Vraiment chouette ton idée de départ…et quelle imagination…euh, j’espère que ce n’est pas de la prémonition, parce que l’avenir tel que tu le décris…risque bien de se dérouler ainsi.
    Une révolte d’enfants…Pourquoi pas ? 😉
    Bisous chère luciole
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup Célestine.
      Une prémonition? Pas pour les enfants, j’espère bien 😀
      La notion de territoire volera bien en éclat un jour…mais quand? Et comment? Cela dépendra du calendrier des bouleversements du changement climatique…
      En tout cas, je vais mettre mes Mambos à l’eau du robinet, moi 😀 😀 😀
      Bisous chère fée

      Aimé par 1 personne

    • Mind The Gap
      Merci! Je comprends qu’elle fasse froid dans le dos. Au départ, le texte était beaucoup plus réaliste (avec les réfugiés du réchauffement climatique parqués aux frontières…). Mais ça dépassait le nombre de mots « autorisés »…Et comme ça, c’est plus « sympa ».
      Le Très-Haut est un être humain (Il parait même qu’Ava B. couche avec :D), un homme? une femme? ça on ne le sait pas…C’est le visage de la révolte, le gardien de la révolution avec le bon vieux culte de la personnalité qui va avec le dirigeant totalitaire…
      Ceci étant, le Très-Haut adore lire 😀 Il a interdit certains livres mais il ne les a pas fait brûlés (j’ai effacé aussi ce passage). Il les garde dans sa bibliothèque bien protégée…Et lorsque ses affaires le laisse tranquille, il lit les romans en dégustant une des bouteilles de rhum cubain qu’il a réussi à sauver du massacre! Mais ça personne ne le sait!
      Bref, j’ai bien tripé…jusqu’à la Contre-révolte des années 2070, en fait 😀 😀 😀
      Bisous

      J'aime

  2. Hi hi, tu m’as bien fait rire ! J’adorais la SF avant, avant que ça ne devienne de la « Fantasy » et ça ressemblait beaucoup à ce que tu as écrit ! C’est flippant quand même ! 😆 Bon, cela dit si on ausculte un peu l’avenir avec les données déjà en notre possession, ça ressemble beaucoup à ce qui nous attend ! 😦 Dommage que tu aies coupé autant, surtout sur le Très-haut, ce mégalo totalitaire !!! 😆 Excellente idée en tous cas ! 😉 Bisous ma belle 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Whouah ! L’idée reloux ! Je vais adorer vivre les années 2020, avec un très haut pareil, plus besoin de réfléchir, c’est lui qui dit et décide ! Le monde idéal, en rang par deux, un pied gauche devant l’autre à la fois, et on avance ! Et puis mettre la liberté en prison, si ce n’est pas une idée de génie, ça ! 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : La mi-temps, l’ami temps, la mie tend, c’est tentant. | L'impermanence n'est pas un rêve

  5. Pourquoi y z’ont tout dit, ceux d’avant qui sont venus écrire ?
    Je ne suis même pas sûre que ton texte ne soit pas que prémonitoire. Je ne suis même pas sûre que ce soit de la fiction….
    Je suis sûre, en revanche, que c’est de la plume de belle qualité. De celle que je t’envie, chère Émilie !
    Bravo ❤

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour,
    C’est une anti-utopie, je crois? Une brève nouvelle de SF qui parait effroyablement réelle. Je me demande s’il n’y a pas des prémices de cette révolte par moments et par endroits.
    Après tout, 2020 c’est dans 3 ans seulement!
    Bonne soirée,
    Mo

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Mo,
      J’ai regardé ce qu’était une anti-utopie et, oui, ça correspond. Du coup, j’ai retrouvé des noms de bouquins et de films que j’aime, en faisant mes « recherches » (Oui, c’est plutôt le moteur de recherche qui les a faites :D)
      C’est vrai que les pays se ratatinent déjà 😉
      Bonne journée

      J'aime

    • Jacou
      C’est le paradoxe! Les diabétiques sont asservis bien plus rapidement que les alcooliques 😀 Mais ce n’est qu’une question de temps, à part les enfants sauvés par un biais de la société de consommation (les boissons sucrées industrielles au goût cola), tous les adultes se retrouvent drogués…
      En fait, l’eau en bouteille existe encore mais elle est devenue rare, pour des raisons écologiques (ou politiques inavouées…?:D)
      Bises

      J'aime

  7. Ping : L’agenda ironique de février 2017, les votes | L'impermanence n'est pas un rêve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s