POUSSIERE

 

Voici ma participation au Jeudi-Poésie tout en vert (et tout en vers) d’Asphodèle!

 

image

Bille, balle, petite bulle
Grisâtre et pâle, particule
Elémentaire, simple débris éphémère.

Vire, volte, vite circule
Dessous, dessus, tout macule :
Les tables en verres et les étagères.

Perle, paille, pellicule
L’air muet te véhicule
De sa course légère et involontaire.

Sale, seule, minuscule
En grand troupeau, tu t’accumules
Or du temps tapi dans les recoins austères.

Grain, goutte, lait de granule
Tu es le bruit de la pendule
Qui prend corps et ternit la blancheur des draps.

Pluies, pleurs, mortelles plumes
Aux odeurs âcres de la brume
Tu es née de la terre, tu y retourneras.

©Emilie BERD 9 janvier 2017

23 réflexions au sujet de « POUSSIERE »

  1. Y a-t-il un musicien dans la salle ?
    J’ai l’impression que tu nous a offert une ritournelle et qu’elle va me trotter toute la journée dans la tête si l’on la caresse de notes délicates.
    Belle journée, Émilie. Et merci ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis extrêmement d’accord avec Raphus ! tu nous fais le clown au nez rouge, tu joues avec tes mots comme des balles et paf, on s’en prend une dans la gueu…mais fais donc attention où tu vises non de Zeus !-) bon c’est pas tout ça mais il me faut passer l’aspirateur maintenant !
    Bises

    Aimé par 2 people

  3. Waouh, alors là c’est très très fort ! Je crois que c’est ton poème le plus maîtrisé que je lis, tu es la Number One !!! Il y a le sens, les mots, les rimes, le « fil rouge » et paf…la chute qui fait mal (moi je m’y attendais, je commence à te connaître !!! 😆 ) Encore bravo et gros bisous 😉 ♥

    Aimé par 1 personne

  4. Comme tu le sais je ne comprends rien à la poésie, ne ressens pas grand chose non plus mais ton texte est vraiment bien,j’aime lire tes poèmes. On dirait une chanson , c’est très musical…et si je peux me permettre strophes 4 et 5 , le dernier vers me semble trop long, ça casse un peu cette douce musique…
    En plus c’est original !! Bravo !

    Aimé par 1 personne

    • MTG,
      Merci beaucoup. Effectivement j’avais une p’tite musique dans la tête mais une fois que c’est ecrit, le reste j’oublie.
      Alors pour les vers trop long, pas pour la strophe 4 et ça se discute sur la 5. Allez j’admets pour la 5. En fait, je pense que ça vient de la dernière syllabe.
      Je ne suis pas specialiste mais comme pour les autres strophes la dernière syllabe est vibrante (je crois) alors que pour les 4 et 5, c’est une voyelle ouverte, ça crée une rupture de rythme en effet…
      Désolée…
      Bisous

      J'aime

      • Houla, je comprends rien à ce que tu expliques…moi être fan de Maître Gims 😀 :D.
        Je rajoute qu’Isa me dit de te dire que pour elle, ton poème est une vraie pépite et particulièrement réussi…et elle s’y connais Elle dans la poésie . Du coup, je prépare un contrat de manager pour plus tard, j’ai étudié le marketing, on va en vendre plein des recueils…je prends que 60% des droits d’auteur en plus…:D 😀 reste plus qu’à l’écrire enfin commence à compiler certains textes que tu as…bisous

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s