Les saisons assassines

Envolés les oiseaux virtuoses
Les voilà voraces au repas
Sur les cadavres, sales et froids,
Dont la terre n’a pas voulu.

Perdus les rayons mandarine
Poudrant les peaux nues alanguies.
Seule la fumée des feux et du fer
Vient s’affaler sur les grèves.

Car il est des printemps qui posent
Leurs empreintes à petits pas.
Et ouvrent grand de viles voies
Qu’à temps peu ont reconnues.

Les étés qui les suivent s’obstinent,
Saignent la mer, tuent sans merci.
L’hiver frileux reste à couvert
Appellerait de ses vœux une trêve

Si l’air maussade d’automne,
de ses accords monotones
n’avait figé la sève…

©Emilie BERD 21 décembre 2016

Écrit pour les jeudis poésie chez Asphodèle

image

26 réflexions au sujet de « Les saisons assassines »

  1. Je savais bien que d’autres les disaient beaucoup mieux que moi, ces saisons assassines…
    Splendides, tes vers, comme d’habitude, ma luciole.
    Bisous et joyeux Noël
    ¸¸.•*¨*• ☆¸¸.•*¨*• ☆¸¸.•*¨*• ☆

    Aimé par 1 personne

  2. Genre polar chic, Emilie, vers parfaits et saisons dangereuses 😉
    Pleure pas, Célestine, il y a des poétesses partout, ici, dans notre Bloguo 😆
    Bravo Emilie et bienvenue à l’Hiver
    Bon Noël et gros bisous d’O.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup MTG!
      C’est le moment des bonnes résolutions…Mes archives n’étant pas épaisses, il faut que je trouve un plan pour me débarrasser discrètement des Mambos (ou trouver un juge aussi clement que ceux de la CJR)😆😜
      Soigne toi bien et bonne fin d’année !
      Gros bisous

      J'aime

  3. Mais tu es la Vivaldi de la poésie, tu aurais pu nous jouer « les quatre saisons » ! Chaque saison a ses avantages mais elles ont toutes des inconvénients, tu appuies là où ça fait mal et c’est très beau ! Je vois que Mindounet s’occupe du management, arf ! Il va falloir le faire ce recueil hein !!! 😀 Joyeux Noël ma toute belle et de l’émerveillement dans les yeux des enfants !♥ 😉

    Aimé par 1 personne

    • C’est qui Vivaldi?Tu m’aurais parler de Maître Gims encore…😂😂😂
      Merci Asphodèle. Je cherche une forêt pour délaisser mes Mambos et dégager du temps😆
      Je ne perds rien à essayer, hein?! (D’écrire plus pas de les abandonner, c’était une blague…😁)
      Noël c’est très bien passé. Les Mambos gâtés et leurs yeux brillaient (de fièvre aussi😃)
      Bonne fin d’année Asphodèle

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s