AGENDA IRONIQUE DE SEPTEMBRE

L’Agenda ironique ce mois-ci est chez Martine et chez Carnetsparesseux. Les deux organisateurs nous proposaient deux thèmes. L’un donne sa langue au chat tandis que l’autre s’égare dans des sombres histoires de loup et d’habit rouge.

Je ne sais pas encore si je pourrai pleinement participer au concours car je n’ai à cette heure terminé que le texte à la langue de chat…Mais écrit pour écrit, le voici!

BABEL

Il était un temps lointain où tout le monde parlait le même langage, un temps béni a priori mais ce serait occulter une bonne dose d’ironie…

Il était un temps, donc, où tout le monde parlait la même langue, avant que la pop anglaise envahisse l’espace musical (parce que lorsque l’on comprend les paroles…), avant que les étudiants ERASMUS animent les nuits de Brighton ou de Barcelone, et bien avant que les faux-amis, dont on ne se méfiera jamais assez, s’incrustent dans les conversations.

Jusqu’à ce que quelqu’un eut une illumination:

 « Et si on construisait une Tour ! »

« Pas mal » répondirent les autres

« Une Tour qui toucherait le ciel »

« Mais un monument pareil ! Il lui faudrait un nom ! » (On admire au passage, la discipline de ce temps jadis où tout le monde ou presque parlait d’une seule voix ! )

« Appelons la, la Tour de Babel ! » Il faut préciser que l’homme à l’initiative de ce projet possédait un chat baptisé Babel, car ces miaulements nocturnes ressemblaient plus à la complainte d’un agneau qu’à des miaous de matou ! Malgré tout, c’était un chat d’une grande sagesse et, à son propos, son maître disait souvent qu’il ne lui manquait que la parole.

Les travaux commencèrent sous l’œil avisé du chat. Il guettait constamment et n’était jamais à l’abri d’une pierre ou d’une brique jetée par les ouvriers, ces derniers craignant qu’il leur joue un mauvais tour ou qu’il leur porte malheur. Pourtant il n’était pas noir, mais plutôt caramel…mais bon vous savez ce qu’on dit sur les pauvres chats, la nuit ! Du maçon à l’architecte, tous faisaient grise mine à son apparition et de sombres rumeurs ébranlaient les échafaudages. Mais remettons les choses dans leur contexte ! Du côté des hommes, la météo n’était pas clémente. Ils essuyaient de terribles orages et la construction allait de mal en pis…Et si l’on se penche un peu sur le cas du chat, son intelligence qu’il cherchait pourtant à cacher le desservait plutôt.

L’animal, fatigué d’être le bouc-émissaire de l’avancement désastreux du chantier qui somme toute n’était que le résultat de l’avidité des hommes (car se disait Babel, « une tour qui touche le ciel ne sert pas à grand-chose pour ceux qui ne retombent jamais sur leurs pattes ! ») prit ses jambes à son cou sans demander son reste !

Si la fuite du chat clairvoyant est méconnue, l’autre fin de l’histoire l’est beaucoup moins: aucune tour ne vit le jour, et les hommes, disséminés à la surface de la Terre parlèrent différents langages…

Et ce n’est que là que l’homme à l’idée géniale comprit, ayant perdu son fidèle compagnon et sa langue…et se dit qu’à défaut de l’avoir tournée sept fois dans sa bouche, il aurait mieux fait de la donner à son chat.

©Emilie BERD 20/09/2016

13 réflexions au sujet de « AGENDA IRONIQUE DE SEPTEMBRE »

  1. Ping : Lisez loup, votez chat ! | Carnets Paresseux

  2. Etant en droite lignée venu de ce chat, son fils Baby-bel n’étant rien moins que l’anté-anté-plusieurs-fois-grand-parent de mon arrière-arrière-arrière-grand-oncle, je ne peux que me féliciter de l’intelligence, de la clairvoyance comme de l’anticipation pré-étripage-de-chat-coupable à fuir dont a su faire preuve Babel.
    Ce sans quoi je ne commenterais point ici à cette heure !
    Merci d’avoir restauré la Vérité avec tant de brio !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s