AU CIEL

Voici ma participation  au jeudi poésie d’Asphodèle. Nous pouvions proposer une composition personnelle.

image

AU CIEL

Un doudou de plus ou de moins.

Prends-le ! Je n’en ai pas besoin !

Et tu pourras penser à moi

Lorsque tu seras loin.

FullSizeRender4

J’en ai plein d’autres, tu le sais.

J’aime bien tous les cacher.

Tu soupirais à chaque fois

Que tu les trouvais.

FullSizeRender

Quand j’ai vu la caisse de bois

Ils m’ont dit d’une drôle de voix

Que t’allais au ciel.

FullSizeRender3

Ils pensent que la boite vole.

Moi, je demand’rai à l’école

Car elle n’a pas d’aile.

©Emilie BERD 29 mars 2016

28 réflexions au sujet de « AU CIEL »

  1. En peu de mots beaucoup d’images et de sensations. Il est très beau ce poème, on est vraiment dans la tête d’un petit enfant face à la mort d’un être cher sans trop comprendre ce qui se passe et qui ressent pourtant l’éloignement.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup Asphodèle
      Je suis contente qu’il ne soit pas lu comme seulement triste, car c’était mon problème lorsqu’il m’est venu. L’idée m’a un peu remuée…Donc ouf! Apres c’était de trouver une rime cohérente avec « ciel » mais j’ai lâché l’affaire.
      Gros bisous

      J'aime

    • 😉
      Merci beaucoup Carnetsparesseux!
      Ton comm me touche. J’avais peur qu’il soit triste, que triste.
      J’ai un problème de temps mais je crois que l’on est beaucoup dans ce cas !
      Les histoires que j’écris dans mon coin sont trop longues pour un blog. Il faudrait donc écrire, en plus, des histoires plus courtes…Il me faut un peu d’organisation parce que de notre temps, il est mal vu de perdre les enfants dans la foret😄

      Aimé par 1 personne

      • des histoires trop longues pour un blog ? découpe les en chapitre de 650/800 mots ; ou alors, tu en fais un fichier.pdf qui tu colles dans média/bibliothèque de WP et que tu cites dans un billet de présentation….

        sinon, perdre les enfants en forêt ? ça peut lancer un sacré buzz pour démarrer une carrière littéraire (les frères Grimm ont bien réussi)
        :))

        Aimé par 1 personne

  2. oh……..
    La fin est très juste …les enfants vérifient souvent si les parents disent la vérité car un instituteur ou un institutrice c’est plus fiable (côté scientifique s’entend)
    Bisesss

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s