AU CIEL

Voici ma participation  au jeudi poésie d’Asphodèle. Nous pouvions proposer une composition personnelle.

image

AU CIEL

Un doudou de plus ou de moins.

Prends-le ! Je n’en ai pas besoin !

Et tu pourras penser à moi

Lorsque tu seras loin.

FullSizeRender4

J’en ai plein d’autres, tu le sais.

J’aime bien tous les cacher.

Tu soupirais à chaque fois

Que tu les trouvais.

FullSizeRender

Quand j’ai vu la caisse de bois

Ils m’ont dit d’une drôle de voix

Que t’allais au ciel.

FullSizeRender3

Ils pensent que la boite vole.

Moi, je demand’rai à l’école

Car elle n’a pas d’aile.

©Emilie BERD 29 mars 2016

Aujourd’hui ça change tout le temps 366/366

image

Les programmes s’affolent et les heures se font frivoles, sous prétexte d’un imprévu. Et dans le carambolage, on s’en sort sans dommage, car ce n’est qu’un temps de plus…Rien ne sert d’aller contre, tant qu’on scrute la montre, on donne le change.

Le papillon papillonne et les cloches résonnent, aujourd’hui comme hier. Serait-ce dans la nuit que tombera la pluie? En tout cas pas la dernière! Rien ne sert qu’on s’agite, en attendant la suite, on donne le change.

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : Ok

2- Moins de 100 mots : 79 mots

3- Elément réel : ok

Aujourd’hui (enfin celui d’hier) action éclair 365/366

image

Un an déjà que j’essaie tous les jours de répondre en moins de 100 mots aux consignes de Monsieur Queneau. Enfin 365 jours puisque le mois de février cette année comptait 29 jours.

Un an déjà que je me creuse la tête, pas toujours de façon heureuse pour écrire un petit billet…Et bien là, alors que demain sera le dernier, cela me ressemble une action éclair !

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : Ok

2- Moins de 100 mots : 63 mots

3- Elément réel : ok

Aujourd’hui une personne nerveuse 364/366

image

Tout ira bien! Laisser les idées sombres à la nuit, les voir jouer dans les eaux noires… Bientôt la dernière ligne droite avant que l’été commence, avant que l’horizon découvre sa courbe au soleil…L’heure se décale sous les chants des enfants. La peinture plein les doigts et jusque dans les cheveux comme pour prouver leur besoin de création sauvage…au monde entier.

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : Ok

2- Moins de 100 mots : 61 mots

3- Elément réel : ok

Aujourd’hui J’éviterai de dire 363/366

image

Aujourd’hui, nous avons chassé les mousses du jardin, les mauvaises herbes qui s’y pâmaient sans scrupule. Les chardons, pensais-je en les arrachant ne piqueront pas les doigts des enfants qui plongeront d’un geste sûre fouiller l’éclectique verdure pour ramasser les œufs en chocolat. Mais ce n’était pas là ce que pensait ma petite fille chérie qui face à ma barbarie pleurait, « mais ca leur fait mal, Maman ». J’éviterai de dire que c’est ridicule mais je n’ai pas cessé pour autant. « Ici, entre les plaques de la terrasse, ce n’est pas leur place, elles doivent s’installer ailleurs dans un endroit meilleur. »

Ma fille est partie, blâmant probablement la violence de son monde…

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : Ok

2- Moins de 100 mots : 111 mots

3- Elément réel : ok

Aujourd’hui air en tête 362/366

image

Ce n’est pas un air de fête qui me tourne la tête. Même camouflée dans les mains, il me la prend, soir et matin. Mes enfants le répètent et le chantent à tue-tête, et moi, l’air de rien, je l’apprends tout aussi bien. Que voulez-vous ? Il m’embête et jamais il ne s’arrête, me fait broyer des idées noires, du matin jusqu’au soir. Au spectacle de l’école, s’ils me posent une colle, ils seront bien étonnés, car sur scène je pourrai monter à moins que je me mette au vert juste pour changer d’air!

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : Ok

2- Moins de 100 mots : 93 mots

3- Elément réel : ok

Aujourd’hui Toucher 361/366

image

Le temps a fui devant moi aujourd’hui, comme un rat que j’aurais débusqué. J’ai couru, préparé et frémis, mais qu’ai-je donc fait de cette journée ? Une journée radieuse, une sorte de vendredi posé avant la fin de semaine. Loin des heures sérieuses de cette saison achevée qu’on délaisse jusqu’à l’année prochaine. Pourtant la pulpe des doigts endolorie par le vent glacé qui soufflait hier me rappelle quoique je saisisse, à peine touché, les blessures de l’hiver.

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : Ok

2- Moins de 100 mots : 76 mots

3- Elément réel : ok

Aujourd’hui Super héros 360/366

image

Aujourd’hui, mais moins qu’hier, j’aurais aimé croiser une de ces personnes aux pouvoirs extraordinaires…Aujourd’hui comme hier, je n’ai rencontré que des gens ordinaires, aux ressources ordinaires, aux couleurs ordinaires et avec un cœur énorme.

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : Ok

2- Moins de 100 mots : 34 mots

3- Elément réel : ok