JEUDI POESIE CHEZ ASPHODELE

image

Voici ma participation au Jeudi Poésie chez Asphodele. Aujourd’hui, nous pouvions présenter un poeme de notre composition.

UN PETIT COIN DE PARADIS

Un carré d’herbes fraîches qui chatouillent les orteils,
Une farandole d’eau claire qui chuchote à l’oreille
De vieilles histoires légères sans rançon, sans peur,
Sans les terribles prêches dont la détresse est la sœur.

image

De solides grappes de fruit portées en amulette,
Des mots qui font l’amour, et ne jouent plus l’allumette
Qui disent la beauté du jour, de la vie, du hasard.
Les larmes douchées par la pluie et nos cœurs en rempart.

Un coin où les vents maudits se feront modestes,
Un petit coin de paradis ou seulement ses restes,
Un coin où la haine sera aussi rare que l’or.
Ici, comme elle traine, elle effraie même la mort.

image

Un éclat, un bout de Terre qui explosera dans tes yeux,
Un air si doux et si chaud qui balaiera les voiles pieux.
A l’abri de l’Univers, on définira l’infini.
Ton corps sera ma peau, mon âme sera ton esprit.

Si ta tête est en hiver, alors on cueillera l’été,
Et le parfum des lumières et leurs baumes enchantés.
Loin de la morale amère, tu gouteras les pêches mûres.
Je démêlerai, en prière, les nœuds de ta chevelure.

image

Là-bas, les feux d’artillerie se feront d’artifices
Dans ce coin de paradis, de sucres et de délices.
Un petit coin où nos bouches ne seront plus desséchées 
Un coin où lorsqu’on se couche, on se repose en paix.

©Emilie BERD 1er février 2016

 

27 réflexions au sujet de « JEUDI POESIE CHEZ ASPHODELE »

  1. Attend-il la poétesse dans ce coin de paradis, celui qui a reçu « un bout de Terre » explosé dans les yeux ? Entend-il encore les feux d’artillerie transformés par l’amour et le souvenir en feux d’artifices ?
    Merci Émilie ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Toujours un régal de lire TA poésie. J’aime beaucoup les 3 premières strophes, le reste aussi mais je sens comme une rupture au milieu, il faudrait l’entendre à voix haute pour mieux l’apprécier. Bravo et bisous à toi !

    J'aime

  3. Je suis d’accord avec Mindounet (pour une fois 😆 ) pour la musicalité et la « cassure au milieu » mais ça n’enlève rien à la beauté de ton poème et à cette fin ambigüe -un peu quand même- car si on y repose en paix dans ce « coin de paradis », c’est que…on est morts Non ? 😆 Un bel hommage aussi aux soldats de la Grande Guerre… ou autre, on peut y projeter des tas de possibilités c’est ce qui démontre ton talent ! Tu sais que l’on pourrait le slamer ce poème, il est superbe ! Bises (tu vois quand tu veux, warf !)^^

    J'aime

    • Oui oui la fin est ambigue! Comme tu le dis, lorsqu’on repose en paix…mais cela peut être aussi un clin d’œil aux insomniaques! 😉J’ai voulu y mettre des références sans pour autant les marquer. Cela laisse les mots faire écho…ou pas!
      Merci beaucoup, Asphodele et surtout Merci de nous donner ces belles occasions d’écrire et/ou de lire de la poésie!
      Bisous

      Aimé par 2 people

  4. Emilie, j’aime imaginer des larmes douchées par la pluie.
    Le lieu ? un cimetière peut être, espace paisible et surnaturel dédié au repos des âmes.
    Ou bien, le Café des Délices 😉
    Du blanc, du bleu, du thé à la menthe fumant et des pâtisseries orientales… Le Paradis 😆
    Tu me fais m’égarer dans un monde d’ailleurs, meilleur, un endroit aussi lointain que l’horizon.
    Bisous à toi Fée Poétesse

    J'aime

  5. Comme c’est beau Émilie ton coin de paradis 🙂
    J’aime particulièrement « Des mots qui font l’amour, et ne jouent plus l’allumette
    Qui disent la beauté du jour, de la vie, du hasard. »

    Bisous 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s