LE TEMOIGNAGE DE LA LIMACE

Afin de répondre à l’inquiétude de Célestine eu égard à l’avis de la limace que je trouvai derrière ma porte, hier matin, voici la retranscription exacte de son témoignage. Il faut noter que l’enregistrement de son histoire me vaut, à cette heure-ci, un sérieux lumbago.

LE TEMOIGNAGE DE LA LIMACE (ou la fabuleuse aventure de Filéa Fog)

« J’aurais tant aimé que Dieu m’eut donné une caravane, une carapace ou une simple coquille ! Au lieu de cela, je suis contrainte de me balader toute nue ! Pourtant ce n’est pas faute d’avoir gouté quelques morceaux de pommes…
Ce n’est pas le froid qui me dérange. Comme tout être, j’ai évidemment mes moments frileux. Mais, moi, ce que je préfère, ce sont les ambiances humides…Attention, il ne faut pas qu’il fasse trop chaud non plus ! Mon ami Cargo a voulu tenter un sauna un jour…Et ce fut son dernier ! Un désastre ! Et pour le tirer de là…Il était si englué… Je suis encore sous le choc ! Finir ainsi…C’est mon ex, Cargo. Nous avions des projets…C’était mon co-limaçon, mon amour, mon tout ! Tout collait si bien entre nous… Ce genre d’évènement fait prendre conscience que l’on n’est pas grand-chose…

C’est comme, pas plus tard qu’hier matin, quand je suis allée faire un tour en ville !
Quand le temps le permet, j’adore ! Ça me sort un peu de mon trou ! Pourquoi passer son temps à avaler du bitume, lorsque l’on peut se promener, calmement, choisir une terrasse pour buller… Le brouillard laissait flotter des milliers de petites balles argentées, une odeur de caillou mouillé venait titiller mes tentacules. Une belle journée s’annonçait.

Alors que le soleil cherchait en vain à se frayer un chemin à travers la brume, le sol se mit à trembler d’une force terrible (au moins huit sur l’échelle de richeterre) ! Et pourtant, j’en ai fait des centimètres, dans ma vie !
Un échassier arrivait ! Quel horreur, ces animaux…Que font-ils avec deux jambes ! Est-ce une façon correcte de se déplacer ? Ce ne doit pas être très pratique ! Et que ça tangue d’un coté et que ça tangue de l’autre ! J’en ai la nausée…Deux jambes ! J’ai connu une chenille qui aurait tout donné pour les avoir… Si c’est pour finir comme la Petite Sirène, une fille des ondes… mille fils la seconde, je suis et resterai !

Dans les cas de grands dangers, j’ai une technique imparable ! Plutôt que de m’enfuir et de risquer de me faire remarquer, je ne bouge pas ! C’est une abeille qui me l’a apprise, celle-là (ce que ça sert de voir le monde, tout de même !) Cette méthode m’avait encore une fois sauvée mais c’était sans compter sur la réplique ! Quatre d’un coup qui déboulent ! J’étais perdue, terrifiée, écrasée par le poids de la peur. A ce moment, je me suis promis une chose ! Si je m’en sortais vivante, je retournerai m’installer dans mon pays.
J’ai attendu…attendu. L’effroi me plaquait au sol ! Quand j’ai senti les rayons de chaleur percer un peu plus, le souvenir de Cargo me donna l’énergie nécessaire pour réfléchir ! Je ne pouvais pas rester ainsi. Le mouvement, c’est la vie…Je réussis enfin à avancer pour me glisser dans une aspérité, protégée des échassiers.
Quelle aventure ! Foi de Filéa FOG, je m’en rappellerai. »

Comme elle se l’était promis, avant que le nouvel an vint, Filéa FOG retourna en Bourgogne.

©Emilie BERD 13/11/2015

2 réflexions au sujet de « LE TEMOIGNAGE DE LA LIMACE »

  1. Emilie je t’adore !
    Elle est absolument réussie cette limace, je n’aurais jamais imaginé mieux !
    Mon ex Cargo, ça c’est fort…
    Je suis touchée que tu aies relevé le défi avec ce panache …
    Demande moi ce que tu veux, je suis ton obligée…
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s