Jeudi en poésie chez Asphodèle

imageLE DEPART

Quel pavillon pourrai-je donc hisser ?
Sans lâcher les illusions au sillage ?
Sans laisser ton cœur, là, désenchanté ?
Pour rompre les nœuds avant le naufrage ?

Mais quelle couleur vive choisir d’agiter ?
Le vert n’est pas juste celui du papier.
Ici c’est l’or qui fait l’unanimité,
Qui grise le bleu de la mer sans pitié.

Le départ 1

Un grand drap résistant à tous les tourments
Et assez épais pour protéger ta peau,
Une voile qui, quelque soit le gréement
Saurait t’exalter, serait ton drapeau.

Car, teintée d’optimisme, cette toile
Maintiendrait ainsi peu ou prou ton cap
Elle te guiderait, amoureuse étoile,
Dans ce monde sans fard, à chaque étape.

Le départ 3

Alors que, maintenant, tu dois embarquer,
Je crains ne t’avoir donné guère d’armes
Et si un jour venait soudain à me manquer
Te condamner à voguer sur tes larmes.

©Emilie Berd 11 novembre 2015

32 réflexions au sujet de « Jeudi en poésie chez Asphodèle »

  1. Il est bien tôt pour parler d’un départ pareil ! L’embarcadère n’est pas près, la brume du soir n’est pas encore levée ! mais ton poème nous embarque quand même, et m’emeut ! premier prix de poésie et haut les coeurs, matelot !
    Bises

    J'aime

    • Asphodèle
      Merci beaucoup!
      On a tous/te du mérite. L’exercice que tu nous proposes n’est pas anodin, mais j’aime bien 🙂
      Lire les poèmes de personnes qui n’en écrivent pas ou peu habituellement est très intéressant. C’est toujours réussi parce que le coeur est accroché entre les mots, le texte est signé bien avant la fin…C’est la force de la poésie qui se libère malgré celui qui l’écrit! Enfin j’aime quoi 😀
      Bisous

      Aimé par 3 people

      • Disons que quand on écrit tous les jours (et des petits poèmes sans façons, comme ça vient, sans les travailler non plus) on se rend compte quand il faut un faire un de « construit » que ce n’est pas si évident que cela… Mais en ce qui concerne la poésie en elle-même, en prose ou en vers, on la reconnaît et on reconnaît le style tout de suite ! 😉 Et moi aussi j’aime car je pense avant tout que la poésie est un état d’esprit, ni plus ni moins ! 😆

        J'aime

        • Je suis d’accord Asphodèle! Quelle est la vraie différence entre quatre vers posés dans l’émotion, à chaud et un sonnet construit avec le bon nombre de syllabes et des rimes riches et des exercices de style, au fond? Si l’on met de côté le perfectionnisme de l’auteur bien entendu 😂

          J'aime

  2. Jolie évocation autour de la mer, du départ. J’aime beaucoup la deuxième strophe sur les couleurs et je me demande pourquoi le vert tu l’associes au papier…
    Ton style est très musical (comme Monesille dans un autre registre…) bref j’aime te lire.
    Par contre, si tu fais une suite, tu parleras du manque ?? 😀

    J'aime

    • Mind The Gap
      Je voulais parler du dollar.Il n’est plus grand chose à côté de l’Euro.Encore qu’il y a peut être des billets verts en euros.A croire que je n’en vois pas assez😂 J’oppose l’écologie à l’argent et l’or qui polluent le monde et les hommes, en somme! Pff, j’espère que tu ne dors pas 😄 J’ai pensé un moment mettre « billet » à la place du papier…mais je trouvais cette formule (avec « billet ») plus fermée, moins sujette à interprétation…J’aurais dû 😄
      Merci de me lire et de poser des questions sur les textes.
      Le manque ? Ce que MTG veut…😂
      Bises

      J'aime

      • J’avais pas fait le rapprochement avec le billet vert mais tu sais, je ne comprends rien à la poésie et je n’aime pas ça, je veux dire les grands poètes classiques…j’aime lire vos textes à vous enfin ceux des personnes que je suis et que j’aime … 😀
        Pour l’écologie et l’agent , oui, c’est le grand défi , la pauvreté et la destruction de la planète…c’est notre troisième guerre mondiale, plutôt globale, et elle a déjà commencé….youpi soyons gais et positifs…:D 😀 😀

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s