L’ARNAQUE

 

Je n’ai pas inventé le monde, mais c’est très clair dans tes yeux !
Tu me reproches cette plaie immonde. Autant t’en remettre à Dieu !
Tu penses qu’on a tout massacré riant du début jusqu’au bout.
Ton conte de fées s’est transformé en histoire à dormir debout.

Tu vis et tu saignes.
Tu vois bien que tu le sais.
Tu me regardes à peine.
Lève donc le nez de tes cahiers.

Y a le vrai et ce qu’on souhaite, la rencontre est assez rare.
Il y a les lendemains aux fêtes, les cadavres dans le placard.
Par quelle erreur génétique ? Tu parles de l’évolution ?
Ici, les potions magiques s’emploient avec modération.

Tu jouis et tu blesses.
Tu joues donc à me blâmer.
Dans cette liste que tu dresses,
je n’ai rien cherché à piller.

Dans les envolées solidaires, le dé est bien des fois jeté
Dans l’intérêt de mercenaires ! Juste une taxe à acquitter.
Les pollueurs sont les payeurs ! C’est sûr que ça peut faire marrer !
Le cours du blé… l’argent du beurre… Tu n’as pas fini de banquer !

Aussi loin que je m’en souvienne, depuis que la Terre tourne en rond
Les guerres et les tueries s’enchainent, pour couronner le roi des cons !
Je n’ai pas inventé le monde, mais ça s’éclaire dans tes yeux !
Tu sens la colère qui gronde…Non, la vie n’est pas un jeu !

©Emilie BERD 04/11/2015

4 réflexions au sujet de « L’ARNAQUE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s