Aujourd’hui une couleur qui sent n°197/366

imageCe sont celles du bois qui reprend sa place dans le foyer pour le réchauffer.

D’abord brun à l’odeur du soleil dont il a été gorgé tout l’été pour enorgueillir ses flammes.

Puis gris fumé à l’odeur âcre qui se glisse par les narines lorsqu’on souffle dans l’âtre pour le chasser.

Et enfin, rouge…Rouge braise qui allume l’essence du bois, rouge feu qui le fait Esprit et le rend aux Cieux.

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots :   71 mots

3- Elément réel : ok

13 réflexions au sujet de « Aujourd’hui une couleur qui sent n°197/366 »

    • Cela fait quelques jours que nous avons commencé à faire des petites flambées 🙂 Je trouve que c’est un peu tôt. Je pense avoir passer un trop bel été pour me résoudre à l’hiver!Mais nécessité fait loi!
      Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s