Aujourd’hui, tout le monde ne porte pas de lunettes n°91/366

image

Aujourd’hui, j’ai été, par gain de paix pour mes enfants, obligée de signer un mot indiquant qu’à partir de septembre 2015, il faudra produire une attestation d’employeur des deux parents si l’on veut inscrire ses enfants à la cantine scolaire. Je suis hors de moi, surtout parce qu’en dehors du fait que je ne travaille pas et que je ne considère pas comme un crime d’inscrire ses enfants trois fois par mois à la cantine, cette exigence administrative est contraire au principe d’égalité. Elle est illégale depuis mars 2015. Cette attitude de désinformation m’a toujours mise mal à l’aise…

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 97 mots

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée.

15 réflexions au sujet de « Aujourd’hui, tout le monde ne porte pas de lunettes n°91/366 »

  1. Ce sont les administratifs qui sont miro. Comment ne pas voir qu’une maman qui ne travaille pas à aussi le droit de temps en temps de souffler entre midi et deux. Mais encore une fois, il a dû y avoir des abus… Et les modérés paient pour les excessifs.

    J'aime

    • Célestine
      Le mot de la cantine m’a vraiment mise en colère. D’autant qu’il y a de la jurisprudence depuis 1993 et depuis peu une loi…On verra quelle application en est faite. C’est un peu moins le cas aujourd’hui, mais mettre les enfants à la cantine m’a bien aidé quand je devais courir les spécialistes. Je prenais mes RDV les jours de cantine. Si l’application est stricte et que je suis coincée, ils n’iront pas à l’école… Ils seront contents, en fin de compte 😀 😀 😀
      Enfin…ce n’est pas si drôle.
      Bises

      J'aime

  2. je ne me souviens pas trop comment ça fonctionnait de mon temps. Mes deux garçons n’allaient à la cantine qu’au mois de mars, puisque nous allions Jean et moi au ski pour une semaine et que les petits étaient gardés par les grands-parents. Nous achetions des tickets à l’école, je crois. Tout simplement. Tes lunettes, tu les as cassées sous le coup de la colère ? Mais non, tu n’en portes pas…pas encore ! 😀 Bisous. Et ne t’énerve pas pour si peu de choses, tu es obligée d’en passer par là si tu ne veux pas qu’on regarde tes enfants de travers ! 😉

    J'aime

    • Mariejo
      « Et ne t’énerves pas pour si peu de choses, tu es obligée d’en passer par là si tu ne veux pas qu’on regarde tes enfants de travers ! » D’une certaine façon, je trouve ça injuste…mais tu as raison!
      Les lunettes, je les ai complètement zappées. Pourtant, avant de me mettre à écrire, je voulais en parler mais wizzz, elles ont été happées par ma colère!
      En fait, j’ai porté des lunettes dès l’âge de 5 ans, mais j’ai opté pour une opération au laser, il y a 4 ans! Donc j’ai porté des lunettes pendant…30 ans!
      Mais la quarantaine et la presbytie guettent 😀 😀 😀
      Bisous

      Aimé par 1 personne

  3. Autres pays, autres mœurs : je n’ai jamais entendu parler d’une telle obligation en Belgique… Si on veut que l’enfant aille à la cantine, on paie le repas, point barre. Idem pour la garderie de fin de journée ? Vous devez fournir une attestation de l’employeur indiquant l’heure à laquelle se termine votre journée de travail ?

    J'aime

    • Passion Culture
      Pour le moment, il s’agit simplement d’une attestation de l’employeur. Les horaires ne sont pas demandées. Certains ont dû prétendre travailler, alors qu’ils ne bossaient pas…
      Bises

      J'aime

  4. Ping : Aujourd’hui tout le monde ne porte pas des lunettes | Passion : Culture !

  5. C’est d’autant plus absurde que beaucoup qui ne bossent pas cherchent du travail, et il n’est pas facile de le faire en étant préoccupé d’aller chercher les enfants à l’heure, imagine le RV d’embauche : ah non monsieur pas 11H30, je dois aller chercher les enfants à l’école ! Une attestation d’employeur je crois rêver,et comment font les indépendants, les étudiants, enfin tous ceux qui n’ont pas d’employeur et jonglent tout de même avec le quotidien des enfants ? je comprends ta colère et c’est une manière de ségrégation. Quant à dire que certains ont dû abuser, cela signifie simplement que les infrastructures sont insuffisantes, comme mon petit fils que l’on a privé de sieste dès 5 ans car…il n’y avait pas de lit pour tous ! OUf pour le coup tu m’as mise en colère !

    J'aime

    • Monesille
      Ne te mets pas en colère! Je le suis assez pour plusieurs! C’est de la pure discrimination!
      Dans 2 jours, c’est les vacances…Et à la rentrée, je verrai selon l’application, stricte ou souple, qui en est faite!
      J’imaginais le truc, cette nuit:
      « -Ah bon, vous avez repris le travail?
      -Ben oui et non, je voulais dégager un peu de temps pour écrire un peu…
      -Ah, mais, c’est pas un travail, ça!Vous êtes disponible! »
      Bref, tu vois, je m’énerve toute seule😄😄😄

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s