IMMORTALITE

Tant que les heures passent, il n’y a pas de raison d’avoir peur.
C’est ainsi que l’action efface l’appréhension d’un dur labeur,
Mais le soupçon d’éternité s’égrène au gré du temps.
Et les griffes acérées, le monstre découvre ses dents.

Là les idéaux qui s’enfuient ; las le bonheur éprouvé
Se prend le mur solide construit par le lourd tribut des années
Comme une douce pluie qui ravive les parfums d’un ancien été
Ou quand la lueur dans la nuit rappelle que celle-ci est tombée.

La réalité cruelle surprend et rend les élans moins intenses.
Ce que le cœur, lui, comprend laisse le chœur dans l’espérance.
Aveugle, sourd, muet, il cesse soudain de clamer
Sa gloire et son destin fluets, il n’asservira jamais.

L’automne bientôt fini balaie les pages de l’éphéméride
Quelques feuilles jaunies qui s’enfonceront dans un bain putride.
Combien de fois, combien de pièges auront, au fond, été utiles.
Pour qu’enfin se désagrège cette illusion imbécile.

© Emilie BERD 27/06/2015

8 réflexions au sujet de « IMMORTALITE »

  1. nous avons parlé cet après-midi de nos âges…à quelques mois près, le même pour nous tous, les 11 copains réunis, ce midi, à la même table.
    Nous étions tous d’accord, peu importe nos rides, nos chairs flasques 😀 et nos rhumatismes.
    Pas d’éternité d’envisagée…ce monde est trop triste et nous avons encore assez de lucidité ! 😀
    Ce qui ne nous a pas empêché de : manger, boire, rire, chanter, jouer au foot, faire de la balançoire et de danser rock et tango.
    Les 4 premières choses énoncées : bonne note
    les autres, plutôt moyen ! 😀
    Je te félicite pour ce poème, je cherchais où tu avais pu mettre le nom de l’auteur, je m’aperçois que c’est toi qui as écrit ça !
    Bravo, bravo.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s