Aujourd’hui tout nouveau n°93/366

image

A la lecture de cette consigne, je pense aux bonimenteurs qui officiaient sur les marchés! Ils vendaient des outils improbables capables de découper les frites et de décapsuler une bouteille de bière, en même temps! L’utilisation de ces engins méritaient sinon un diplôme avec mention en prestidigitation, au moins de longues heures d’entraînement…Ils vantaient parfois les vertus magiques de certains produits nettoyants…Bref, cette consigne évoque pour moi une sorte de mascarade, de petite tromperie…Et l’on ne trouvera pas ça ici! Non, non, Mesdames et Messieurs! Ici, rien pour surprendre, rien à vendre! Seulement quelques mots sincères, quelques pensées authentiques à écrire, à lire et à partager!

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots :  114 mots (décidément, ça devient une habitude!)

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée

Aujourd’hui tout le monde ne dit pas merci n°92/366

image

Merci, le mot magique…

La réponse qui libère les enfants de la question lancinante « Et qu’est-ce qu’on diiiit?« …

Le mot qu’ils oublient souvent parce que, grâce à son copain d’Amérique, Siouplai, ils ont obtenu ce qu’ils voulaient…

La réponse hypocrite quand on nous a gentiment dit que de toute façon, il n’y avait rien d’autre à entreprendre et qu’en cas de réclamation, il faut appeler le 00 00 00 00 00…

Le cri soulagé lorsque l’urgentiste a terminé l’examen et nous dit que l’on va bientôt pouvoir rentrer…

Aujourd’hui, tout le monde m’a dit merci! Je suis entourée de personnes aimables et gentilles qui n’hésitent pas à me rendre des services! Pas plus tard que tout à l’heure, une voisine m’a ramené les enfants de l’école…Faut que j’y aille…J’ai oublié de la remercier!

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 128 mots oups

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée

Aujourd’hui, tout le monde ne porte pas de lunettes n°91/366

image

Aujourd’hui, j’ai été, par gain de paix pour mes enfants, obligée de signer un mot indiquant qu’à partir de septembre 2015, il faudra produire une attestation d’employeur des deux parents si l’on veut inscrire ses enfants à la cantine scolaire. Je suis hors de moi, surtout parce qu’en dehors du fait que je ne travaille pas et que je ne considère pas comme un crime d’inscrire ses enfants trois fois par mois à la cantine, cette exigence administrative est contraire au principe d’égalité. Elle est illégale depuis mars 2015. Cette attitude de désinformation m’a toujours mise mal à l’aise…

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 97 mots

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée.

Aujourd’hui me manque peut-être n°90/366

image

Il ne me manque pas grand-chose! Je n’ai pas à ma plaindre! Peut-être des habits à ma taille, mais comme c’est les soldes, ça tombe bien! Peut-être de confiance en moi, mais malgré mes vaines tentatives, je ne trouve aucune solution durable! Peut-être de garder les pieds sur terre, mais, comme c’est trop triste, ce n’est pas possible!

En tout cas, ma dernière ne manque pas d’humour :

« –On mange quoi, ce soir?

Des coquillettes. (et oui, je suis une mère au foyer accomplie!)

Des quoi?

Des coquillettes.

Aah! (avec un sourire en coin)  J’avais compris qu’on mangeait des escargots sans tête... »

 

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 101 mots

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée

IMMORTALITE

Tant que les heures passent, il n’y a pas de raison d’avoir peur.
C’est ainsi que l’action efface l’appréhension d’un dur labeur,
Mais le soupçon d’éternité s’égrène au gré du temps.
Et les griffes acérées, le monstre découvre ses dents.

Là les idéaux qui s’enfuient ; las le bonheur éprouvé
Se prend le mur solide construit par le lourd tribut des années
Comme une douce pluie qui ravive les parfums d’un ancien été
Ou quand la lueur dans la nuit rappelle que celle-ci est tombée.

La réalité cruelle surprend et rend les élans moins intenses.
Ce que le cœur, lui, comprend laisse le chœur dans l’espérance.
Aveugle, sourd, muet, il cesse soudain de clamer
Sa gloire et son destin fluets, il n’asservira jamais.

L’automne bientôt fini balaie les pages de l’éphéméride
Quelques feuilles jaunies qui s’enfonceront dans un bain putride.
Combien de fois, combien de pièges auront, au fond, été utiles.
Pour qu’enfin se désagrège cette illusion imbécile.

© Emilie BERD 27/06/2015

Aujourd’hui, nombres concrets n°89/366

image

Aujourd’hui, le thème est « nombres concrets »…Bon…Les nombres sont souvent ennuyeux à mes yeux! Argents, horaires, contraintes…Ils n’ont rien de magique…Je sais bien que certains pensent le contraire et s’éclatent en passant leur temps à rechercher des formules, sans plus ni moins! Rien que le sudoku est une énigme insoluble!

En cherchant bien voilà deux « nombres concrets » un peu magiques : 10 et 3:

– 10, c’est le nombre d’années depuis mon mariage;

– 3, c’est le nombre de mes enfants!

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 73 mots

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée.

Aujourd’hui, présentation de n°88/366

image

Nous nous sommes rencontrés en l’An 2001 (Mince, je ne suis pas sûre, c’était peut-être 2000, hein!), sur les Champs Elysées (Il m’a dit qu’il avait rendez-vous dans un sous-sol avec des fous…). Après quelques temps, il m’a promis qu’un jour, il irait à New York avec moi…(J’attends toujours!). Suite à cette sérénade, on a fait jouer la marche nuptiale. Comme on était fatigué de voir à 5h00 Paris qui s’éveille, on est allé en Haute-Savoie (Il connaissait une dame, là-bas…). Et voilà, si certains chantent qu’elles finissent toujours mal, voici une présentation succincte de mon histoire d’A!

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 96 mots

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée.

Aujourd’hui ceux qui s’accrochent n°87/366

image

J’ai toujours pensé que j’avais un mental sans pareil pour me lâcher en pleine difficulté! Aucune perspicacité!

« Non, je ne vais pas me lancer dans un blog, ce serait trop de travail! »

« Quoi, Docteur, perdre du poids? C’est vraiment à moi que vous parlez là? »

– « Et…Pardon, les filles…Faire du sport? C’est douloureux? »

Je n’ai aucune discipline, je me complais dans la facilité et la paresse, je suis une mère qui ferait démissionner Super Nounou…

Et voici que

à presque 40 ans,

à bientôt 6 mois de blog (et 87 jours de réels),

à 2 tailles en moins,

à 5 heures de cardio par semaine,

tout ce que je pensais de moi s’effondre…

Comme quoi, quand on aime, on s’accroche !

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 112 mots oups!

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée.

 

Aujourd’hui ce qui s’accroche n°86/366

image

Ce qui s’accroche, ce sont les petits dessins,

Les photos de gala, les portraits que l’on aime.

Ce qui s’accroche, cruels ou anodins,

Papillons épinglés ou petits poèmes.

Ce qui s’accroche, c’est la vraie liberté

que l’on punaise sur nos murs d’écoliers.

C’est de l’amour, c’est notre identité

que l’on affirme pour ne pas être spolié.

Ce qui s’accroche, ce qu’on affiche,

C’est rien que nous, et les autres on s’en fiche!

Ce qui s’accroche, qu’un jour l’on décrochera

Jettera sans remords et remplacera!

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 84 mots

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée.

 

Aujourd’hui, rien n’aurait changé si n°85/366

image

Aujourd’hui rien n’aurait changé si la vie n’était pas ainsi, si le jour ne s’était pas levé, si mon cœur s’était arrêté, si le monde s’était désagrégé, si la Terre avait explosé…J’avoue ne pas trop comprendre cette consigne…

Aujourd’hui rien n’a changé mais tout n’est plus pareil!

©Emilie BERD

366 réels à prise rapide proposés par Raymond QUENEAU

1- Ecrit sur le vif : ok

2- Moins de 100 mots : 53 mots

3- Elément réel : ok

Exercices de style consistant en l’écriture d’un texte, chaque jour, selon un thème imposé. Le texte, de moins de 100 mots doit être écrit sur le vif et en rapport avec des évènements réels de la journée.