Liberté

Je t’ai apprise petit à petit, heures après heures, puis jour après jour,
Juste une question de survie, qui fait un peu peur, et fait fuir l’amour.
Dès que j’ai su tourner ma tête, je suis partie à ta conquête,
Dès que j’ai su tenir debout, pour ne jamais être à genoux …

Tu m’as fait petit à petit, heurts après heurts, jour après jour,
Grandir et jusqu’ici, je n’ai plus peur de courir à l’entour.
Dès que j’ai su parlé, j’ai pu dire ce que je voulais.
Dès que les mots ont filé, c’était drôle, pas vrai ?!

Grâce à toi, j’ai :
Dit mes premiers mots, enfin surtout les gros,
Enfiler mon manteau, même s’il faisait chaud.
Appris à lire, à écrire, à rire
Appris à aimer, au prix parfois de te quitter.
J’ai claqué des portes, je suis devenue forte,
J’ai fait des enfants, voyagé 2 fois par an.,
J’ai bu, j’ai fumé et des livres, j’en ai dévoré.
J’ai rencontré des amis, de tout bord, de tout pays.

Et je veux t’offrir à mes enfants tant aimés
Ma liberté

© Emilie BERD  08/01/2015
Texte écrit dans le cadre de ma participation à l’atelier d’écriture en ligne « Ecriture créative ».

8 réflexions au sujet de « Liberté »

    • Tu es la premiere Soene, Merci.
      La liberté est précieuse, mais simple. Selon moi, elle est naturelle et elle est la condition indispensable à une croissance physique et intellectuelle épanouie. C’est ce que j’ai voulu dire dans ce poème.
      Je t’embrasse,

      J'aime

  1. En fait, nous avons tant de Liberté en France qu’on n’y pense pas, c’est naturel et nécessaire comme de respirer, manger, dormir…
    Et puis, un jour, quand on ne s’y attend pas (ou presque) 3 fous remettent les pendules à l’heure, secouent les consciences, apportent une tonne de regrets et de remords et privent de vie 17 personnes…
    Aux actes citoyens !
    Bonne semaine et gros bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Emilie, me voilà enfin !!! Je suis confuse… Mais si heureuse que tu aies ouvert ce blog où tes mots prennent leur envol dans la liberté la plus fondamentale ! Je me remets difficilement de ce qui s’est passé car, outre le fait que la liberté d’expression ait été bafouée, outre le fait que des innocents soient morts pour elle, j’ai la sensation que ce n’est pas fini et ça me fait mal ! Alors oui, il faut chanter la liberté sur tous les tons car nous avons eu la preuve que rien n’est jamais acquis…malgré la force qui nous unit pour la préserver !

    Aimé par 1 personne

    • Bienvenue Asphodèle
      Je comprends ta douleur, et je ne peux malheureusement que te donner raison.
      La blessure est loin d’être soignée et il faut veiller à ne plus recevoir de coup, tout en gardant le regard bien haut…
      Merci beaucoup de ta visite
      Je t’embrasse

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s